Le château Simon Mahieu, un “CV bouteille de vin” à découvrir sans modération.

0
2388

Même si les températures du moment sont plutôt propices à un Rosé Piscine ou un petit Chinon bien frais en terrasse, Simon Mahieu lui privilégie le rouge pour trouver un job. Cet étudiant qui entre en septembre prochain en école vitivinicole (oui, ça fait beaucoup de “i”) cherche d’ores et déjà une entreprise décidée à l’accueillir pour son stage de fin d’études. Alors comment mieux parler à un potentiel recruteur dans le secteur des vignobles que d’envoyer son CV sur une bouteille de rouge ?

cv_original_bouteille_vin_simon_mahieu_communication

Simon a réalisé une bouteille personnalisée, envoyée dans une caisse elle aussi comme on peut le voir sur les images entièrement customisée au nom de son Château Simon Mahieu, candidature sûrement millésimée.

cv_original_bouteille_vin_simon_mahieu

Il ne s’agit pas que d’avoir collé son CV sur une bouteille, loin de là. Simon a réussi à s’approprier les codes vinicoles pour une étiquette se rapprochant d’une étiquette digne d’un véritable vignoble. Ton décalé et reprises des termes généralement employés, font leur effet, et donnent envie d’en apprendre plus sur le jeune homme. Teasing réussi: aucune mise en avant sur papier de ses compétences ou expériences, pour en savoir plus il faudra convier Simon en entretien, cela sera peut-être aussi l’occasion de déboucher cette bouteille ?

cv_original_bouteille_vin_simon_mahieu_bordeaux cv_original_bouteille_vin_simon_mahieu_rouge

Pourquoi avoir décidé de te lancer dans un CV original ?
Pourquoi pas ? Plus sérieusement, le premier objectif était de me démarquer et montrer ma motivation à intégrer l’école que je voulais. Dans un second temps, les procédures de candidatures sont tellement lourdes et pénibles avec des dossiers de candidatures de quatre pages à remplir à la main, des enveloppes format A4 timbrés à fournir (tout le monde a connu ça) et j’en passe. J’ai donc voulu rendre un peu plus agréable ma procédure de candidature, en réalisant ce projet.

L’idée de la bouteille de vin, comment t’es venue l’idée ?
Un peu par hasard, une idée venue de nulle part. Les manières de se différencier pour candidater sont les unes plus originales que les autres, que ce soit des CV vidéo ou CV chanson … Ce blog en est l’illustration même. Alors dès lors que j’ai su que je voulais être dans ce secteur j’ai réfléchi à ma manière de me différencier, l’idée du CV sur la bouteille m’a paru évidente.

Peux-tu nous en dire plus sur les moyens, le temps, dont tu as eu besoin pour réaliser la candidature 
J’ai débuté mon projet en Janvier pour le terminer en Avril. Quatre mois donc, non pas à cause d’une flemme ou de la complexité du projet mais surtout à cause de l’imprimeur. J’ai attendu près d’un mois et demi, seulement pour les étiquettes, malgré mes relances auprès de l’entreprise.
Avant ça en Janvier avec l’aide d’un ami Antoine ROGERET, étudiant graphiste aux beaux-arts, nous avons commencé le visuel de l’étiquette. J’avais mes idées mais on en a parlé ensemble, il m’a soumis les siennes et les étiquettes étaient prêtes à imprimer après un mois. On a essayé de réaliser une étiquette de la manière la plus intelligente possible afin que l’on identifie les informations importantes facilement et le résultat final était celui que j’espérais. Pour le texte au verso de la bouteille j’ai voulu faire une description de ma personne et de mon parcours d’une manière original en associant mes caractéristiques personnelles aux thermes viticoles. Quant au vin, il est bien réel (question que l’on me pose souvent) et m’a été conseillé par mon caviste. Le vin est varié en fonction des écoles ou j’ai postulé, j’ai envoyé pour chaque école un vin issu de son terroir.

Comment as-tu diffusé ce CV ? A combien d’entreprises ?
J’ai envoyé mes CV à quatre écoles pour ma candidature, via des colis. Quant à la diffusion aux entreprises pour mon futur stage ou une embauche, je compte un peu sur Internet pour relayer l’information et j’ai l’intention durant l’année d’aller flâner dans les salons du vin en France à la rencontre des professionnels avec ma bouteille à la main, avec un peu de chance une opportunité peut s’offrir à moi.

Penses-t par ce biais pouvoir faire signer un recruteur qui aurait abusé de bon vin ? (question spéciale CV-originaux.fr, ta réponse à cette question se doit d’être originale, fun et décalée)
C’est une stratégie à laquelle j’ai songé, faire des entretiens dégustations, ensuite si la signature est due au vin ou à mon profil je n’en serais pas responsable. Je rappelle que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

As-tu déjà eu des premiers retours ?
Oui premiers retours positifs, puisque j’ai été accepté au sein de l’école que je voulais. J’étais également accepté dans d’autres écoles, dans l’ensemble on me dit beaucoup de bien de mon projet.

Un mot à ajouter sur ta candidature (à un recruteur, à un candidat aux envies de CV original, … ?
Le plus drôle serait que dans le futur je sorte ma cuvée Simon MAHIEU. Rendez-vous dans 10 ans !

Si ce type de CV très personnalisé sur un secteur a un impact fort, il faut toute fois noter que cette action ne se fait pas facilement (surtout si on vise de nombreuses entreprises), et que ce n’est pas l’étiquette qui fait le vin. Ce n’est pas à un professionnel du vin qu’on apprendra que les meilleurs vins ne sont pas forcément dans les plus jolies bouteilles…

Source : Bourgogne-live

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.