CV jeu vidéo : Aidez Yoann Pignolé à reconquérir ses expériences pour découvrir son profil.

1
2002

Découvrez aujourd’hui le CV en mode jeu vidéo (décidément, en ce moment, les concepts déjà utilisés tournent bien) d’un jeune Game Designer qui a eu l’idée d’inventer sur son CV interactif un mini jeu pour amener les visiteurs à découvrir son parcours.

Le pitch du CV de Yoann Pignolé :
Des “Evil Pinatas” ont volé les expériences du jeune game designer. Aidez-le en affrontant ces créatures à l’aide de votre clavier, à retrouver à la fin de chaque niveau, une expérience clé du curriculum de Yoann. Attention, vous n’avez que 4 vies, et plusieurs niveaux à franchir.

Lire c’est bien, jouez c’est mieux, alors lancez-vous dans une partie en cliquant sur l’image :

 

Si ce type de CV peut s’avérer long pour un recruteur classique, il a plus un aspect ludique, et est plutôt destiné à un professionnel “du milieu”, qui appréciera au delà de l’originalité, la capacité du jeune homme à rendre concrètes les compétences annoncées “sur papier”. Pour les plus pressés, le bouton en bas à droite, vous permet de consulter directement son CV classique. (Et entre nous, qui n’a pas envie de déglinguer quelques monstres pendant 3 minutes entre deux dossiers ?)

Alors, vous les avez eus ces créatures ? Vous en savez plus sur Yoann ? Moi pas encore assez…

Laissons le personnage de côté, rencontrons la personne :

Pourquoi avoir opté pour un CV original dans ta recherche d’emploi ?
Tout d’abord, comme pour la plupart des personnes se prêtant à l’exercice du CV dit “original”, il y a évidemment le désir de se faire remarquer immédiatement et d’attirer l’attention. Ensuite, il y a aussi de ma part une idée de “défi”, l’envie de faire quelque chose de créatif et de différent tout en restant cohérent avec mon parcours et mes désirs d’évolution professionnelle.

Des CV en jeu vidéo existent déjà, malgré tout, tu as choisi ce format, peux-tu expliquer pourquoi ?
A vrai dire, j’ai un petit peu regardé ce qu’il se fait dans domaine et je me suis vite rendu compte que la plupart des CV sont limités en terme de “gameplay”. En effet, l’interactivité est le plus souvent extrêmement réduite et le challenge inexistant, or le challenge est la composante principale du game design ! D’autre part, je suis graphiste et game/level designer de profession, et ce type de format coulait donc de source.

“L’intérêt est de donner la sensation du jeu sans obliger le recruteur à redoubler d’effort pour voir.”

Comment as-tu fait en sorte que le tien soit potentiellement relayé, lui, au milieu des autres ?
Comme expliqué précédemment , j’ai d’abord essayé de faire un “vrai” jeu : le joueur peut perdre et doit réellement jouer pour afficher les différents éléments du CV. Dans les faits, la difficulté est réglée de manière à ce que le jeu soit très facile et un “game over” n’oblige pas à tout recommencer, l’intérêt est de donner la sensation du jeu sans obliger le recruteur à redoubler d’effort pour voir le dernier projet sur lequel j’ai travaillé ! J’ai également apporté beaucoup d’attention à l’aspect graphique afin d’avoir un rendu qui ne soit pas en retrait mais qui , au contraire, affiche une vrai identité et une cohérence interne (choix de couleurs, traité des illustrations, etc…).

Comment l’as-tu réalisé ? (temps, moyens, …)
J’ai réuni beaucoup de compétences diverses pour mener à bien ce projet et c’est d’ailleurs ce qui m’a beaucoup plu dans sa réalisation. D’un point de vue purement technique, le jeu est réalisé en Flash, codé en ActionScript 3 sous FlashDevelop. Les graphismes ont été intégralement créés en vectoriel sous Illustrator. Le graphisme de la page qui accueille le jeu, à la manière d’une borne d’arcade, a été réalisée directement sous Photoshop. D’un point de vue du déroulé, j’ai fonctionné par étapes, comme une vraie production de jeu en miniature : conception, prototypage, production, debug et playtests par quelques amis et collègues. Estimer le temps investi est délicat : dans les fait, même si je suis sur ce projet depuis plus de 3 mois, je n’ai travaillé dessus que lors de mon temps libre.

Quel est l’objectif de ce CV ?
L’objectif principal est, comme tout CV, d’informer d’éventuels recruteurs sur mon parcours et mes compétences. L’objectif secondaire est d’illustrer justement un certain nombre de ces compétences par la création du CV lui-même. L’objectif tertiaire (et je m’arrêterais là, rassurez-vous) est, si possible, de détendre un peu les recruteurs au milieu de leur prospection sur des CV plus classiques.

Le recruteur qui fait le meilleur score a t-il de meilleures chances de t’embaucher ? (Attention, question spéciale CV originaux.fr, ta réponse doit-être exclusivement fun originale et décalée)
Absolument pas puisqu’il n’y a pas de score ! (ndlr : et bing j’avais qu’à jouer plus) En revanche, le jeu inclus un système ultra-sophistiqué de re-motivation verbale, à destination de ceux qui perdraient trop souvent et tarderaient à appuyer sur la barre espace pour ré-essayer…

Comment communiques-tu autour de ton CV pour le faire connaître ?
Je n’ai pour l’instant fait aucune démarche particulière pour faire “circuler” mon CV, mis à part un simple post sur mon profil Facebook et ma page LinkedIn.

Un mot à ajouter sur ta candidature ?
N’hésitez pas à me contacter, même si vous aimez les pinatas ou que vous ne passez pas le niveau 3 !

 

Merci à Yoann pour la découverte de son CV et ses réponses.

Vous avez vous aussi un CV original à partager ? N’hésitez pas à contacter CV-originaux.fr !

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.