Les parodies de sites ont le vent en poupe : voici le CV Yahoo d’ Alexandre Bousez !

0
884

Continuons sur la lancée des parodies de sites. Après le CV Amazon de Philippe Dubost qui a engendré un énorme buzz mondial, Alexandre Bousez dévoile aujourd’hui sa “riposte”, avec son façon qui parodie lui aussi un géant américain connu de beaucoup… Yahoo.

CV ALEX !” est donc une copie du portail d’actualité présent mondialement depuis de nombreuses années sur le web. Son CV reprend toutes les grandes lignes du site de Yahoo, tous les blocs sont parodiés et adaptés pour mettre en avant la candidature d’Alexandre.

Je vous avouerais ne pas être un bon internaute pour Yahoo, site que je ne fréquente pas beaucoup, mais un petit tour sur celui-ci après avoir cliqué sur le lien d’Alexandre m’a fait admettre que le “fake” est bien là.

Cliquez sur l’image pour découvrir le CV original d’Alexandre.

Alexandre  répond à quelques questions sur son CV Yahoo:

Pourquoi avoir opté pour l’originalité de ton CV ?
C’est à 20 ans, lorsque je cherchais un stage pour mon BTS que j’ai commencé à créer des CV différents.  En 2001, j’ai réalisé mon premier site web où je parlais de webmarketing. Bref, j’ai toujours essayé de concevoir un CV qui sort de l’ordinaire surtout par son format graphique. Mon site web alexandre-bousez.com existe depuis un moment. Il y a tellement de monde sur le marché du travail qu’il faut essayer de se démarquer. Il y avait eu le CV chanté de Nicolas Catard qui avait fait le buzz en 2009, puis la semaine dernière, le CV Amazon réalisé par Philippe Dubost. Lorsque j’ai vu ce dernier, je me suis dit « c’est génial , quel site vais-je pouvoir parodier à mon tour ? »

“L’avantage… c’est la viralité !”

Tu as choisi le format du web CV, quels sont ses avantages selon toi ?
Étant Webmaster éditorial et Community manager, le web CV est pour moi une évidence. Déjà présent sur Viadeo, Linkedin, Doyoubuzz, le web CV est en quelque sorte une continuité ! L’avantage… c’est la viralité ! Le lien est partagé rapidement… Il permet aussi de montrer ses compétences et est consultable de partout…
.

Parodier Yahoo, d’où t’es venue l’idée et pourquoi ce choix ?
J’ai donc cherché une idée de sites à parodier.  J’ai effectué des recherches sur internet.  Il s’est offert à moi deux possibilités, Yahoo et Wikipedia. Mon métier étant d’écrire des articles, mon choix s’est orienté vers ce portail d’actualités. Et, puis j’aimerais bien travailler pour Yahoo.. alors pourquoi pas ?
.
Comment l’as tu réalisé et de quels moyens as-tu eu besoin ?

Je l’ai installé sur Blogger, la plateforme de blogs de Google. J’ai récupéré quelques codes sur internet, la police du logo sur le site Dafont, un peu de Photoshop, et mis à profit mes connaissances en CSS. J’en ensuite rédigé des articles. Budget dépensé : 0€.  J’ai commencé le projet vendredi 1er février au matin pour le terminer dimanche 3 février.
.
Quels modes de diffusion utilises-tu pour le faire connaître ?

Je l’ai d’abord diffusé sur mon Facebook à mes amis, puis j’ai contacté des contacts blogueurs. Nicolas Catard a été le premier à le diffuser. Ensuite, je l’ai diffusé sur mon viadeo… et en ce moment, j’essaie de le faire repérer via Twitter. Donc j’utilise les réseaux sociaux. Mon objectif est de trouver un travail !

“J’ai toujours essayé de sortir de l’ordinaire.”

Un mot à dire à un recruteur qui passerait par là ?
Recrutez-moi ! D’abord, j’ai toujours essayé de sortir de l’ordinaire. Sur mes réalisations, vous trouverez sur mon CV un QR code végétal, des tweets chantés, l’association des démarches en ligne et vidéos, la rédaction du cahier des charges du premier réseau social gouvernemental… Et surtout, je suis disponible de suite !

 Merci à Alexandre pour ses réponses, en lui souhaitant de bientôt crier “Yahoo, j’ai un job !”

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.