Agences de pub, “Vous êtes à un doigt du bon candidat”. L’art pour Romain Tarillon de déposer son CV.

1
1205

Une boite, 1 enveloppe “Mon profil” posée sur une tapette à souris, un QR code mystère et une accroche “Vous êtes à un doigt du bon candidat”… Rien de tel pour faire effet à la réception de ce colis.

Destiné aux agences de comm’ tendances de Paris, cette démarche est l’initiative de Romain Tarillon, un jeune diplômé en quête d’un job dans la communication, qui :
¤ ne possédait pas un grand réseau professionnel et par conséquent par de relais qualifiés de poids.
¤ a répondu à beaucoup d’offres d’emploi par le système classique, sans obtenir beaucoup de retours.
¤ a lu que bon nombre d’offres d’emplois ne finissaient pas forcément sur la place publique.
¤ sait que le marché de l’emploi dans les métiers de la communication est très timoré pour un nombre croissant de postulants.
¤ recherche donc dans le domaine de la communication web, et a pensé qu’un candidat devait se positionner comme une marque.

Partant de ce postulat, le jeune homme a lancé son action.

J’ai donc travaillé mon identité numérique (création d’un site personnel mise à jour de mes réseaux pros complète, insertions – timides –  dans les discussions des réseaux pros, et CV + Motivation créatifs qui sont les garants de mon identité professionnelle, par conséquent mon positionnement).
> La mission était donc mettre en valeur mon profil – que je juge bon – par le biais d’une opération de communication originale, innovante et interactive.
> Ma campagne de candidature devait donc reprendre les mécanismes utilisés par les marques afin d’asseoir ma crédibilité et de faire comprendre à mes interlocuteurs que si je savais tout mettre en œuvre pour moi, je pourrais le faire pour des clients.

De ce fait, il a donc mis en place une véritable opération de promotion de sa candidature. Tout d’abord il a confectionné les boîtes et leur contenu. Il a ensuite joué la carte des réseaux sociaux, en prévenant toutes les agences visées de la réception à venir d’un colis. Le lendemain, pour les plus grosses agences, il a effectué les livraisons en mains propres avec à la fin de chacune d’entre elle, un tweet original faisant foi de son passage sur les lieux. (Avec un jeu de mots et une photo qui caractérise le bâtiment, l’agence…) Cela permet de ponctuer ce storytelling et surtout marquer encore plus les agences de cette empreinte.

L’objectif était de montrer ma créativité et mon ingéniosité, d’attiser la curiosité des interlocuteurs et faire quelque chose de visuel pour faciliter le partage via photos sur les réseaux sociaux. Etant donné que le dispositif était assez lourd, je ne pouvais pas le faire à tout le monde mais je tenais à démultiplier la portée de mon opération.

Le contenu des box est simple mais efficace. La tapette est là pour jouer le côté décalé de son accroche et invite à se saisir de l’enveloppe, à ses risques et périls, comme l’illustre le QR code placé à l’intérieur du colis, et renvoyant sur cette vidéo, pour le coup très originale et décalée.

Le jeune homme a ciblé 15 agences, les têtes d’affiche qui le font rêver, ou les gens qui y travaillent fréquentent beaucoup de monde, que ce soit des collaborateurs ou d’autres personnes du métier. C’était important pour la notion de bouche à oreille. Ainsi que des agences correspondant parfaitement à ses compétences pour maximiser les retours rapides.

Pour trouver mes interlocuteurs, j’ai ciblé le middle management et les RH. Titulaire d’un compte LinkedIn Pro, j’ai consulté les effectifs de plusieurs agences de publicité afin d’obtenir de noms complets. Les critères de sélection se sont fait ainsi :
– Nombre de contacts.
– Pertinence des postes (commercial et digital dans mon cas).
– Nombre de contacts qualifiés que nous avions en commun. Un critère très important au cas où une recommandation était nécessaire avant de me contacter.

Pour le moment, l’action du jeune homme est bien reçue et le contact se créé avec les agences sur Twitter, échanges dans lesquels le jeune homme fait preuve d’originalité. Un bon parcours pour le moment.

Si il y avait des mots clés pour conclure, je dirais : Réflexion – Créativité – Audace – Storytelling.

Merci à Romain de nous en avoir dit plus sur cette démarche et félicitations à lui pour cette opération réalisé avec doigté…

 

 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.