CV coup de coeur du jour : L’incroyable CV Twitter de Charlee Jeunehomme !

1
4565

Il y a de ces découvertes dont je ne me lasse pas. Exemple du jour, ce CV façon Twitter déniché sur… Twitter. En un clic je suis arrivé sur ce qui était pour moi le fil Twitter de Charlee Jeunehomme. Que neni, au bout de quelques secondes j’ai réalisé que non, je n’étais pas sur le réseau social, mais bien sur un site entièrement dédié au CV du jeune homme (désolé, celle là était trop tentante…) reprenant à la perfection le réseau social qui gazouille.

Après le CV Facebook d’Augustin Duval qui réalisait une copie conforme du site de Mountain View, c’est donc Charlee Jeunehomme qui vient sortir du web la copie parfaite de Twitter, pour en faire un CV on ne peut plus propre. Les fonctions ont bien sûr été remplacées, le bouton “suivre” devient un bouton “proposer un entretien“, les compteurs de tweets, followers et autres ont été remplacées par les données identitaires du candidat,et.. “ah un nouveau tweet” , il nous souhaite la bienvenue sur son CV !

Il n’y a qu’à voir ci-dessous la différence avec son vrai compte Twitter pour se rendre compte de la qualité de sa parodie du site.

Là où son CV est encore plus fort c’est par la qualité du mélange entre les informations sérieuses et formelles qu’un CV se doit de comporter, et la touche d’humour et de ton décalé qu’il a réussi à incorporer pour en faire un CV vraiment original.

Un CV que l’on a envie de découvrir jusqu’au bout, voire même de retweeter, allez tiens, j’en ferais même bien un article de blog… à vos Tweets !

#Interview Twittos de @Charlee :

” Bonjouuur Charlee !!”  *smiley drôles de dames*

>> Pourquoi avoir décidé de faire un CV original ?
Je pense que j’ai toujours souhaité me démarquer à tous les niveaux. Pas spécialement en bien ou en mal.. Car après tout, on ne peut pas plaire à tout le monde, mais simplement sortir du rang. J’ai commencé comme tout le monde, en créant un CV traditionnel noir et blanc dépourvu de toute fantaisie, sous Microsoft Word. Mais je me suis rendu compte que les employeurs voyaient ça tous les jours.
J’ai ensuite pris une bonne journée, et ai concocté un CV sous Photoshop, en m’inspirant d’un thème CMS, afin de voir ce que ça pouvait donner. (Il est d’ailleurs disponible sur l’un des “Tweets” du CV pour les plus curieux)
Je l’ai amélioré, grâce aux critiques des gens à qui je le présentais, et ai commencé à l’envoyer à gauche et à droite, en réponse à tous les postes qui étaient susceptibles de m’intéresser.
J’ai eu pas mal de refus, et de personnes en face de moi qui n’en avaient strictement rien à faire. J’avais l’impression d’avoir gaspillé mon temps, pour au final ne rien gagner.
Finalement, il y a quelques jours, je me suis souvenu d’une vague idée que j’avais eu il y a quelques mois de ça.. et ce CV en est l’esquisse 😉

>>  Un CV twitter, pourquoi ?
Je ne vais pas tenter de voler la vedette à qui que ce soit.. si je me souviens bien, c’est un étudiant de l’HETIC qui avait l’an passé, rédigé son CV sous forme de Facebook. Certains l’ont copié ensuite sans rien n’y apporter. Je trouvais le sien très bien fait et me suis dit, à l’époque, que c’était ce genre de chose qu’il fallait que j’ajoute dans mon portfolio!
Début de semaine passée, alors que je passais ma matinée sur Twitter, je me suis demandé “Pourquoi pas m’en inspirer? C’est du jamais fait ça non? ” J’ai regardé sur Google, mais la recherche “CV Twitter” n’amenait aucun(s) bon résultat(s), donc je me suis lancé.

>>  Je l’ai découvert sur Twitter et n’ai vraiment pas eu l’impression d’avoir quitté Twitter. Combien de temps de travail pour cette réalisation ?
C’est le but à vrai dire 😉 Je souhaitais à tout prix que les internautes s’interrogent en arrivant sur mon CV.
Au premier regard, on a vraiment l’impression qu’il s’agit d’un compte banal. Après quelques secondes, on se rend compte que certains éléments ne sont pas à leur place, et que Chuck Norris n’a rien à faire ici! 😉
Concernant le travail, je ne saurais pas trop donner de chiffres. Car j’ai vraiment pris le code de Twitter, pour en faire ce que je voulais. J’ai eu pas mal de problèmes sur lesquels j’ai gaspillé quelques heures, au final, je me dis avec du recul que j’aurais mieux fait de tout recoder de A à Z, afin d’avoir un code des plus propres, et une satisfaction personnelle supplémentaire, mais je n’en ai plus trop le courage!
.
>> Pas mal de touches d’humour sont présentes dans ton web CV, pourquoi  avoir donné ce ton ?
Je me suis dit que le seul moyen de faire “connaître” un minimum mon CV, et le faire sortir de mon cercle d’amis Facebook était d’y ajouter quelques touches d’humour. Qu’il s’agisse de Chuck, ou bien des autres qui se sont “immiscés” dans cette page Web, je trouvais qu’ils étaient nécessaires…
D’une manière générale, je crois que ça reflète pas mal ma personnalité…

>>  Comment comptes-tu le diffuser ?
Pour le moment, je n’ai encore partagé le site que sur les réseaux sociaux. Je compte éventuellement le déposer sur mon blog personnel qui fait quelques visites journalières (www.ceeym.com), et demander à quelques amis blogueurs de le diffuser.

>>  Quel est le job idéal que tu recherches ?

Ahah, tu me poses là LA question fatidique ! 🙂
J’ai toujours été interessé par un tas de trucs. C’est un de mes plus gros “défauts” car je n’arrive pas à rester “focused” sur une thématique bien spécifique. Je recherche avant tout un job dans la communication et le business web 2.0. Qu’il s’agisse de Community Manager, référenceur, ou rédacteur pour un e-magazine. J’aime également parler devant les gens, et ai le contact facile avec les clients. Je me rends compte avec le temps que j’aime énormément communiquer avec les gens, pourquoi ne pas mixer tout ça avec un peu de communication afin d’obtenir le boulot de mes rêves un jour ou l’autre?

>>  Un mot à dire à un recruteur qui passerait par là ?
Qu’il s’agisse de moi ou d’un autre, je souhaiterais attirer l’attention des recruteurs sur le fait qu’il ne faut pas mettre un candidat de côté à la vue de son âge. Bien évidemment, l’âge est en liaison directe avec les compétences et l’expérience professionnelle. Cependant, je pense que si les recruteurs que j’ai rencontré jusque là m’avaient laissé ma chance à la vue de mes ambitions, vous ne seriez pas en train de lire cet article aujourd’hui, car mon CV ne serait pas apparu sur la toile.
C’est peut-être une bonne chose au final, l’avenir nous le dira 🙂

Merci à Charlee pour ses réponses et bon buzz à lui et son CV twitter !

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.