Le CV médicament de Christophe Ramackers : un véritable remède de créativité !

6
1933

Le CV pépite de cette fin de week-end est celui d’un jeune créatif, Christophe Ramackers, qui le sait : certaines agences sont en manque flagrant de créativité. Et pour elles, les « laboratoires Ramackers » ont inventé un nouveau médicament unique, qui pourrait les sauver : le RAMACKERS 100 !

cv_medicament_christophe_ramackers_creativite
Un remède qui fonctionne auprès des patients destinataires ? La réponse dans l’interview de Christophe en bas d’article !

Ce CV médicament est le détournement original par Christophe de tout médicament que l’on utilise tous les jours. Ce packaging décalé pour ses candidatures lui offre le rôle de « guérisseur » aux maux de créativité de toute entreprise. Rien que sur l’extérieur de son CV, il a su détourner à la fois l’aspect visuel spécifique et sobre d’une boîte de médicaments, mais également parodier les mentions médicales textuelles présentes sur la boîte pour présenter sa candidature. Livrée avec une ordonnance en fait lettre de motivation, la boîte contient une notice qui se trouve être le CV de Christophe (pliée comme chaque notice, c’est à dire que vous non plus ne savez pas replier correctement !), ainsi qu’une fausse plaquette de comprimés, qui pose le diagnostic du destinataire, ainsi que la « prescription » qui va avec le résultat.

Découvrez en images la panoplie médicale mise au point par les labos RAMACKERS :

cv_boite_medicaments_christophe_ramackers_creatif
cv_boite_medicament_christophe_ramackers_creativite
cv_boite_medicaments_christophe_ramackers_creativite
cv_boite_medicament_christophe_ramackers_original
cv_medicament_christophe_ramackers_pilules_ordonnance

Voici les visuels du support original qui remplace la plaquette de pilules :
cv_original_medicament_notice_creativite_christophe_ramackers

Découvrez également la vidéo making-of/promotionnelle de son projet :

Ce CV déjà diffusé a t-il fonctionné pour Christophe Ramackers ? Apprenez-en plus dans l’interview qu’il nous accorde :

– Pourquoi avoir fait le choix d’un CV original plutôt que classique ?
Je travaillais à l’époque chez l’annonceur et cela ne me satisfaisais plus, je tournais en rond. De ce fait, j’ai pris l’initiative de partir et de retourner en agence de communication. Je me suis donc servi d’être en CDI pour prendre le temps de pousser une idée à fond et de me faire plaisir. Recherchant du travail dans un milieu créatif je devais me différencier, le CV « original » était une évidence.
.
– Réaliser un CV sous forme de boîte médicament, comment t’es venu l’idée ?
christophe_ramackers_cvTout d’abord j’avais envie de travailler autre chose que le support classique de la feuille A4 ou de la plaquette de présentation. L’idée de travailler quelque chose en volume s’est rapidement installée. Maintenant il ne me restait plus qu’à trouver le concept. Super facile…Heuuu… pas vraiment en fait ^^.
J’ai gribouillé des jours, passé d’un concept à l’autre, et « J’AI TROUVÉ !!!…ha…non…c’est un plagiat », ainsi de suite… Jusqu’au jour où j’ai mis les choses à plat et me suis posé des questions simples. Pourquoi parler directement de moi? Pourquoi ne pas vendre principalement mes compétences? Oui, mais comment les matérialiser? Qu’est-ce qu’elles peuvent « apporter »? Et là, le mot « apport » a été le déclencheur, j’ai tout de suite fait le lien avec les apports nutritifs, les bénéfices qu’ont les médicaments, leurs capacités à guérir ou combler un manque. Pourquoi ne pas me vendre comme un médicament?! Cela parlera à tous le monde, chacun en consomme, en achète, les manipule, je savais que je ne mettais personne de côté.
Le concept est né, place à la réalisation.
.
– La boîte se compose de nombreux éléments, ne trouves-tu pas que cela fait « beaucoup » à découvrir pour un recruteur ?
En effet, je me suis posé cette question mais j’avais envie d’aller au bout de l’idée et ne pas me mettre de limite. J’ai décortiqué pas mal de boite de médicament, et trouvé intéressant le principe de la poupée russe. Je voulais que chaque détails soient réfléchis, qu’il y ai toujours un petit truc à découvrir, quitte à y aller autant y aller à fond.
J’ai misé sur le fait que mon CV serait attrayant par la forme et que le recruteur prendrait du temps pour le découvrir. J’ai donc utilisé tous les éléments que fournissent chaque boite de médicament pour me présenter et j’ai pris le risque de la quantité tout en essayant de ne pas être trop lourd.
.
– Comment communiques-tu ton CV ? Le web est-il le seul relais de ce CV médicament ou tu en envoies aussi physiquement ?
En fait le web n’était pas vraiment destiné au recruteur, je m’en suis servi uniquement pour présenter mon projet. J’ai découpé, plié, monté, collé et envoyé chaque CV par la poste. J’en ai encore des courbatures aux doigts 🙂
.
– Au delà du support, tu as réalisé une vidéo making-of qui te mets en avant dans ce projet, une carte en plus ?
Oui une carte en plus et nécessaire. Mon métier concerne le « Print » mais aussi le web, il me fallait un lien avec internet. C’est pourquoi au dos de la boite il y a un QR code à scanner avec un smartphone, qui permet de visionner ce making-of. Je voulais aussi montrer que le projet a été réfléchi, que je m’y suis investi et que ça a été un boulot assez conséquent.
.
– Revendre autant de créativité sans autorisation de l’afssaps, tu n’as pas peur d’être le scandale sanitaire du CV original ? (question spéciale CV-originaux.fr, ta réponse se doit d’être originale, fun et décalée 🙂 )
Dès l’envoi de mes premières boites, j’appréhendais qu’une réaction en chaîne se mette en place, que l’afssaps débarque chez moi à 6h00 du mat, d’être embarqué pour scandale sanitaire, d’avoir ma tête placardée sur les murs, mais j’ai pris le risque, j’suis un dingue ! Mais heureusement ce ne sont que des recruteurs qui ont débarqué !
.
– Un mot à ajouter sur ta candidature et le job que tu recherches ?
Rien n’a ajouter, grâce à ce CV j’ai trouvé très rapidement un nouvel employeur. Je pourrais même te dire (juste pour la frime 😉 que je n’ai pas eu le temps de tous les envoyer.
En effet j’ai envoyé seulement 25 CV, et les deux tiers m’on répondu. J’ai sélectionné 4 entretiens et les 4 ont étaient concluants 😀 Ainsi que la fierté d’avoir eu les félicitations de l’agence très réputée « Ultranoir » dont j’admire le travail depuis longtemps (qui malheureusement n’avait pas de job dispo pour moi dans la région).
.

Un CV original comme je les aime, parti d’une idée toute simple pour au final être réalisée jusque dans les moindre détails, dans le choix de chaque mot parodiant les messages médicaux, et surtout montrant la créativité du jeune homme ! Posologie : 1 partage / lecture pendant 1 semaine. 

6 COMMENTS

  1. Bravo à Christophe pour l’idée et la réussite. Mais les CVs originaux ne connaissent pas tous le même succès parce qu’ils sont trop centrés sur le passé, la personne, les réalisations, en bref trop sur le « produit » mais pas sur l’apport. Apport: le mot qui a été le déclencheur pour Christophe de l’idée de médicament pour se « vendre ». Christophe a tout simplement élaboré ce qu’on appelle en marketing sa Proposition de Valeur. Sans cela, on trouve les CVs originaux très sympas, créatifs mais à la fin on ne sait plus ce que les personnes peuvent concrètement apporter à l’entreprise à part d’être originales?
    En conclusion: faire sa Proposition de Valeur Professionnelle est préalable à l’élaboration d’un CV original qui doit être un « Storytelling »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here