Pour les gourmands, voici le CV du jour, celui d’un jeune espagnol qui pour mettre toutes les chances de son côté a décidé de sortir les grands moyens, en tentant de corrompre les recruteurs à l’aide d’un pêché capital : la gourmandise !

Postulant plutôt dans un job en design et graphisme, on est alors loin de la recherche de job dans le monde de l’industrie agroalimentaire, mais pourtant comme nous l’a fait découvrir Agro-Media.fr, le candidat Ruben Lopez Delagdo a misé sur une recherche d’emploi gourmande, en envoyant carrément un jambon fumé en guise de candidature ! Et il n’y va pas par 4 chemins, il qualifie lui-même son CV de “Currículum creativo. El jamón como soborno” soit “CV créatif : le jambon comme pot de vin ! Au moins, le recruteur le sait : le jeune homme est franc.

cv_jamon_ruben_lopez_original_creativo
cv_original_jambon_fume_manger_ruben_lopez_espagnol
cv_jambon_fume_colis_candidature_originauxLes disponibilités professionnelles et les compétences du jeune homme sont indiquées sur l’étiquette, comme des valeurs nutritionnelles ou les ingrédients d’un réel packaging produit alimentaire.
cv_creative_ham_food_resume_original
Etudes : liste du parcours de Ruben Lopez Delgado, à la manière de la traçabilité du produit, de la création du jambon jusqu’à sa consommation.

cv_jambon-fume_canddiat
“Échangeable pour un jambon fumé authentique à la signature du contrat.”

Nous sommes encore sur la piste de ce CV jambon afin de savoir s’il a été envoyé réellement à quelques entreprises ou non, bien que cette dernière vignette indique que soit un faux jambon était envoyé, soit cette candidature originale a juste été envoyée via le web et destinée à faire parler du jeune-homme, sans pour autant qu’il ai eu à envoyer de colis. Il faut quand même dire que c’est bel et bien l’envoi physique (et surtout la réception pour le recruteur potentiel) d’un jambon fumé de cette taille qui interpelle et permet la tentative de corruption !

Bien sûr, si vous comptez envoyer aussi votre CV à manger sur un produit aussi noble, il va falloir avoir plus d’un sou dans votre poche, mais rappelez-vous des CV à manger de Bertrand, ou encore du CV galette des rois envoyé à Facebook. En se retroussant les manches et en mettant la main à la pâte, ces candidats avaient réussi à se démarquer avec leur candidature culinaire, au budget abordable.

A l’inverse, bien que pris au second degré, attention à ne pas passer pour un candidat tentant la corruption, comme on avait vu le cas avec un iPad offert si CDI à la clé. C’est votre crédibilité qui est en jeu, et qui dit corrompre l’employeur dit manque de raisons tangibles qu’il vous recrute… (donc oui, oubliez la bonne bouteille de Whisky accompagnant votre CV !)

Mise à jour : Ruben nous informe que sa candidature n’est restée qu’à l’étape de projet, qu’elle n’a pas été envoyée dans une recherche d’emploi et que donc il ne sait pas les retours que celle-ci aurait donné… 

2 COMMENTS

  1. Bonjour,
    J’étais vraiment surpris par ces exemples de CVs, c’est épanouissant.
    Merci pour l’article et dans l’attente d’autres créations uniques

  2. Attention, le coup du jambon pourrait créer des liens ou créer des complications selon la religion du recruteur.

Répondre à Auto entrepreneur Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.