« C’est pas écrit sur mon visage que je cherche un job, mais je le dis sur mon sac ! »

0
323

L’initiative du jour n’est pas le CV original sur le dernier support technologique à la mode ou autre, mais un CV original des plus simples qui soit. Si sur la forme il n’en met en soi pas plein les yeux, le fond lui reste le cœur de l’originalité de l’action d’Annaïs Gueyte, cette jeune Française de Berlin, qui a décidé de se promener lors d’événements, son CV écrit sur son sac. Alors certes, le but premier est de s’afficher lors de la Fashion Week à Londres, un événement particulier où l’originalité -surtout à travers les look- est reine, mais avant tout se dire que dans la rue, à chaque moment, on trouverait peut-être un job si c’était écrit sur notre front que l’on en cherche un !

annais_gueyte_cv_original_sac

Annaïs nous explique son action pour essayer de sortir du lot avec son sac CV :

Pour expliquer ma démarche, je suis actuellement en recherche d’emploi sur Berlin. Je ne suis pas fluente en Allemand et les start-ups berlinoises ne sont pas franchement branchées stratégies créatives. Du coup, je reste sur ma fin ici pour trouver du travail. Malheureusement, si je me résume à envoyer des candidatures et taper aux portes des start-ups, je ne vais pas aller loin. Ce qui est dommage car j’ai de l’énergie à revendre et une vraie motivation à élaborer des stratégies marketing pour les jeunes entreprises. De plus, je veux vraiment rester à Berlin donc il me fallait penser à quelque chose d’utile.

Comme je le dit sur mon tweet, ce n’est pas écrit sur ma tête que je suis à la recherche d’emploi, j’ai alors pensé à une solution visible. Ca faisait un moment que je pensais à écrire mon CV sur le dos d’un de mes manteaux mais finalement, j’ai tout simplement pensé à écrire un résumé percutant sur un tote bag, facile à porter, à customiser et super tendance… Parce que non seulement je suis une serial-geekeuse mais je suis aussi à fond dans le business de la mode !

Ce vendredi a commencé la Fashion Week à Londres où je me rends chaque année (je suis aussi blogueuse mode depuis 4 ans mais plus branché business que dernier swag de H&M). Les fashion weeks sont réputées de nos jours pour être le tapis rouge des blogueurs venu faire les beaux pour les photographes « street style » qui vont prendre en photo tout ce qui « sort de l’ordinaire ». Cela ne m’a jamais intéressé de m’habiller de façon excentrique pour être prise en photo. En revanche, ayant ça en tête, porter ce sac, original, coloré et fun est une idée parfaite pour l’occasion.

A l’heure des réseaux sociaux, je veux, grâce à ce sac customisé, me faire remarquer, être prise en photo et être largement partagée sur les réseaux sociaux. Non seulement j’aimerai que ma requête soit partagée sur le web, mais lors de la Fashion week de Londres, des entrepreneurs et magazines mode de toute l’Europe, des Etats-Unis et d’Asie seront présents. Ça vaut le coup de se faire remarquer en se démarquant des traditionnels blogueurs qui vont porter un slip sur la tête pour être pris en photo.
D’ailleurs, il y a une grosse tendance ces dernières années de prendre des photos volées de gens originaux dans la rue ou le métro. Je leur donne de quoi faire… J’ai bien conscience du comportement des individus de nos jours et de leur rapport à autrui ainsi qu’aux réseaux sociaux. C’est la base de mon taff en tant que Digital-Geeker. Du coup, je souhaite aussi prouver que même pour une recherche d’emploi, je peux mener une stratégie cheap, originale et qui à un impact.

De plus, il y aura des événements comme un photo-booth géant animé par l’enseigne SWATCH où les blogueurs et autres fashionistas pourront se prendre en photo avec leur tenue du jour, recevoir la photo et la partager sur le web. La photo sera aussi partagée sur la page Facebook de Swatch. Ça fait une belle petite promo si je me prends en photo là bas !

Une fois rentrée à Berlin, je continuerai à porter le sac. Le recruteur est une espèce discrète mais qui rode partout. Comme Coco Chanel le disait, on ne sait jamais quand on a rendez-vous avec le destin, mon futur employeur est peut-être à la même caisse de mon super marché local ? Ou dans les alentours de la Fashion Week, à l’aéroport ou sur Instagram à scrawler le feed du hashtag #LFW (London Fashion Week).

Le but est d’attirer l’attention sur moi, mon profil Linkedin devrait faire le reste. Après tout, le sac m’a couté 99 centimes, je n’ai rien à perdre !

annais_gueyte_cv_original_sac_mode_fashion_week

Qu’est ce que nous montre cette démarche ? Qu’il n’y a pas besoin de faire un CV qui en jette plein la vue, que l’idée n’a pas besoin d’être la plus originale et farfelue qui soit pour se faire remarquer, mais savoir opter pour le bon concept, lié au secteur et surtout à la pertinence de l’action. Avant tout, comme le dit Annaïs en conclusion, si elle ne gagne rien, elle n’a rien à perdre, ce qui n’est pas le cas avec un CV ultra original complètement loupé… Il suffit d’une petite touche d’originalité parfois pour se faire remarquer. Ce bien dans la mode qu’on vous dira qu’un détail compte ! 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here