Ces CV Google d’origine pas très originale…

0
373
les CV originaux à la mode Google

les CV originaux à la mode GoogleGoogle, ce nom d’entreprise est l’un des plus connu sur la planète, et je ne parle pas du web. La plupart d’entre nous ont cette page en accueil sur leur navigateur. Tout le monde la connaît, tout le monde sait s’en servir. Alors pourquoi ne pas créer un CV parodiant ce site que l’on ne présente plus ? Débutée par Thomas Hauchecorne en 2009, la mode des CV Google a fait des petits ! Alors, quand on copie l’originalité, est-on vraiment original ?

Voici donc le premier CV de cette longue série : Le CV Google de Thomas Hauchecorne.

Le CV Google original de Thomas Hauchecorne
Simple et dans la version Google de l’époque son CV est complet et respecte l’architecture du site.

 

Valentin Vivier s’est aussi décidé à créer son CV made in Google ! Allez, on ne va pas dire qu’il est troisième à parodier le site, car c’est le premier CV Google étranger à avoir fait parler de lui en France.

Le CV Google original de Valentin Vivier
En tout cas, la version de Google a déjà changé et le design est quasiment parfait. On se croirait sur Google et l’effet d’illusion est top. Catégories, photos, résultats de tous types viennent rendre ce CV pertinent et esthétique. Rien à redire… Ah si, dommage de ne pas opter pour un nom de domaine et une URL « propre ».

 

Enfin, Maxime Garcia a décidé d’épuiser le filon du CV Google.

CV Google de Maxime Garcia
Faire parler de lui n’était pas gagné mais c’était sans compter sur un CV basé sur la nouvelle version de Google, et sur un graphisme bien réalisé. De plus, il pousse un peu plus loin le concept en parodiant d’autres sites dans les diverses rubriques de son curriculum.

 

Ce que je retiens de ces exemples :

Comme on le voit, une idée originale peut être copiée à de multiples reprises. Cela n’empêche pourtant pas à Maxime Garcia le dernier en date de faire son petit buzz. Surement parce que le mieux réalisé dans la dernière version de Google, et parodiant d’autres sites, il a su récupérer le concept, pour se l’approprier et le remanier à sa sauce.
Il est possible de copier, mais que si l’on apporte sa touche. Imaginez vous retrouver en entretien face à un recruteur qui vous enverra tout de go : « Vous n’avez de la créativité qu’en copiant ce qui se fait déjà ? » Je ne donne pas cher de votre argumentation derrière. Si par contre vous montrez que vous avez su regarder ce qui fonctionnait chez « la concurrence » et le remanier à votre sauce, vous toucherez surement dans le mile.

Alors si vous voulez vous aussi créer aujourd’hui un CV Google, sachez d’un : que vous devrez vous remuer les méninges, et de deux : que bien d’autres sites existent !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here